Dans la même rubrique
- Blog en expatriation
- Clowneries du lundi
- Anagrammes
- La souris mystère
- Ouverture facile
- Un dimanche matin, sur ma mobylette
- Bechamel
- 8 juillet
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- De l’art des Bangladeshis
- This is the end
- Mon bureau de poste
- Palmarès
- Nadine de Rothschild réincarnée
- La fiancée syrienne
- Question du matin
- Il pleut
etc.


O
ù kon est ?
> 2011 Année des sonzes > Jeux zé distractions futiles

Résultats du Grand test

Par Le Grand Chef , le mardi 3 janvier 2006.

Alors, t’as fait combien ?

Moins de zéro :

Le résultat parle de lui-même... tu n’as jamais su faire un sourire à la vendeuse en fourageant dans le bocal à bonbons, tu n’as jamais su faire croire que la mort prématurée et accidentelle si si de ton poisson rouge te clouait au lit pour 1 semaine, tu as fait les mauvaises études, tu t’es fait avoir en louant cet appart’ trop cher, tu te fais tout le temps larguer, tu es naïf. Dès qu’il y a une route droite, une belle allée stalinienne, tu t’engouffres dans le souk. Et pour couronner le tout, quand il pleut : tu ne prends pas, par superstition (crime !), ton parapluie. Ensuite tu es tout humide, tu sues sur le carrelage gelé, tu atchoumes et tu t’étonnes qu’aux Assez-dick tout le monde te fuit.

Rassure toi, tu es luciocrate : tu es dans les limbes.

De zéro à 2072 :

Tu es une demi moitié de pragmatique. C’est-à-dire que tu sais resquiller dans la file de ciné mais que tu ignores tout de l’art et la manière de payer moins d’impôts alors que tes revenus augmentent d’année en année. Tu es une moitié de beaucoup de chose d’ailleurs : mi-figue mi-raisin, mais jamais mûr ni juteux. Moitié homme, moitié robot, tu ne sais toujours pas comment t’incruster à la table la plus rigolote lors des mariages, mais tu te fais souvent rouler des pelles par la belle-doche. Ta vie, et là tout le monde te remercie, fait beaucoup marrer tes amis. Surtout quand tu t’écris "ah oui, 2006 année héroïque, c’est tout moi ça !".

Tu es luciocrate : tu es peuple.

De 2072 à 4000 :

Toi, t’as les lauriers, t’es un bon pragmatique. T’as jamais été premier de la classe parce que deuxième c’est beaucoup mieux (on ne te cite pas en exemple, tu n’as pas peur de l’échec, on ne lit pas tes rédactions devant tout le monde pour te faire mourir de honte, et tu peux toujours tricher sur quelqu’un). Tu n’as pas besoin de resquiller dans la file de ciné puisque quelqu’un t’as déjà pris le billet. Tu tombes toujours amoureux(se) de quelqu’un de sortable. Tu sais parfaitement combien de mois travailler pour toucher le chaud-mage, tu ne fais pas de politique car tu tiens à la vie, tu fais la sieste et tu attends les critiques sur le Grand Site pour aller au ciné.

Tu es luciocrate : tu es ministre (ou cercle privé, s’il existe...).

Au-delà de 4000 :

Tu es complètement cinglé. Tu as fait jusqu’au bout ce jeu stupide juste pour gagner et avoir le maximum de points. Tu es plein d’en toi, tu transpires la frustration. Comme tu veux toujours marcher sur la tête de tout le monde, t’as du sang plein tes pompes et tu passes des nuits la tête courbée à les nettoyer avec ta salive et ton vieux mouchoir (qui fait des p’tites bouloches partout) pendant que les autres rêvent ou s’envoient en l’air.

Non, tu n’es pas luciocrate.

0, 2072 ou 4000 tout rond : tu ne sais pas compter ou tu as le goût du vice.

Répondre à cet article


Jeux zé distractions futiles