Dans la même rubrique
- Blog en expatriation
- Clowneries du lundi
- Anagrammes
- La souris mystère
- Ouverture facile
- Un dimanche matin, sur ma mobylette
- Bechamel
- 8 juillet
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Les cercles de la Luciocratie
- Le retour de Jean-Claude Duvalier
- Blogs à bd
- Tentative de rechargement d’un mouvement littéraire
- Le Grand Chef en Dominicanie
- Sortie du palais chéfial
- Foudre
- Le Grand Chef à Cuba 1/ ?
etc.


O
ù kon est ?
> 2011 Année des sonzes > Jeux zé distractions futiles

la terre vue du bureau

Par Le Grand Chef , le mercredi 20 juillet 2005.

Rendons à Google ce qui est à tous

En l’absence de Guernaoueb, je me vois dans l’obligation de vous informer du miracle informatique fournit par Google depuis quelques temps : Google Earth.

Evidemment, les retardés qui n’ont que des macs, ou pire, des ordis d’il y a plus de quatre ans peuvent se brosser, et je ne parle pas de ceux qui, partis en vacances, n’ont plus qu’un misérable bas débit.

Pour les travailleurs zé stagiaires (au nombre desquels le désormais célèbre Alexandrin le nez collé sur l’écran toute la journée à hurler : "Je n’ai jamais rencontré pareille merveille, Et vais de ce pas au sultanat de Bruneï") téléchargez vite cet outil joyeux qui permet de visualiser l’intégralité des terriens, insoucieux de leur sort et pourtant tous luciocrates.

Ah ! Le Bernin !  (JPEG)

Vous pourrez voyager de par ce vaste monde via la petite mollette de la souris et voir le Nil, Angkor, le jardin de vos parents, le Bangladesh encore hors de l’eau. Hier j’ai essayé Venise, ça a de la gueule.

A noter que les reliefs sont visibles en 3D.

Tapez google earth sur google, c’est pourtant pas difficile.

Répondre à cet article


Jeux zé distractions futiles