Dans la même rubrique
- arrg, grrr, pffifu, han han
- Faune locale
- Dubito
- Comment j’ai tué mon scorpion
- obscures salles
- Et nos ventres alors ?
- Ralage
- Le dépistage à 36 mois des signes suivants :
etc.

Autres piges de
Tatin taquine

- Gina Pane
- Qui es-tu ?
- Tous les catholiques ne sont pas papistes
- Pourquoi ?
- Tu me fais ma thèse et je te donne un cookie
- MAC/VAL
- Incroyable mais vrai !
- J’adore Huckabees
etc.


O
ù kon est ?
> TPI - Misères et Doléances > Misère alerte niveau 3 (médiane)

Les gens, ces cons

Par Tatin taquine , le Saturday 9 April 2005.

Il y a quelques mois on m’a confié, pour ma plus grande fierté, des notices de catalogue à rédiger pour une exposition sur la mélancolie qui sera présentée cet automne au Grand Palais. Joie, joie, je me suis mise au travail. Et aujourd’hui, on me renvoie mes notices en me demandant de les raccourcir : et pour cause, quelqu’un (je ne donnerai pas son nom) s’est permis de rajouter des phrases ou de transformer les miennes, tentant ainsi de me faire comprendre que j’ai mal saisi toute la puissance de l’oeuvre... Un exemple : dans une oeuvre d’Otto Dix, on voit au loin un ciel rougeoyant. D’aucuns y ont vu un incendie. OK : divergences d’interprétation. Mais qu’on veuille me faire dire (alors que je n’y vois toujours pas d’incendie) qu’il s’agit, dans une oeuvre datant de 1930, de la préfiguration de l’incendie de Dresde de 1945, je m’insurge!!!!!!!!!!!!

Reply to this article


Misère alerte niveau 3 (médiane)