Dans la même rubrique
- Synthèse vitale et Grand chéfiale
- neveu-nièce
- Allo la Poste
- Agenda chéfial
- Le grand défi de la Rigueur
- à la bibliothèque
- Grand Chef dans la brume
- Une aventure de Columbo
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Le chien jaune de Mongolie
- Le Grand Chef à Cuba 1/ ?
- Agenda chéfial
- Résultats du Grand test
- Synthèse vitale et Grand chéfiale
- En exclusivité
- L’avenir
- Médecine et arnica
etc.


O
ù kon est ?
> 3615 Ma Vie

Mon lit

Par Le Grand Chef , le samedi 28 janvier 2006.

(JPEG)
Et ça les fait marrer...

Le Grand Chef est en pleine dépression suite à la destructuration de son environnement. L’agence PP (Princesse-Puech) l’a prise en main pour lui faire monter son lit, et maintenant c’est le désespoir : récit.

Le lit du Grand Chef était une idée. Un concept resserré entre les murs par des planches poussiéreuses. Nul n’avait jamais cru à la matérialisation de la chose.

Le lobby du rangement, de l’ordre et de l’aménagement d’intérieur a eu raison du monde des rêves.

Munies de leur matériel le plus performant, parlant un langage dont l’origine reste mystérieuse pour les meilleurs linguistes (tourne-vice ?) les deux expertes de l’agence PP ont sorti les rames :

(JPEG)

Finalement, la couche chéfiale s’est retrouvée décalée du sol d’une trentaine de centimètres, les pieds vers l’ouest, la tête dans le couloir. La quasi totalité des dossiers secrets dressés depuis des lustres sur les étagères étalés dans la vaste pièce, les feuilles volant sous les rafales de poussière.

Le bébé girafe a préféré ne pas regarder...

(JPEG)

Aujourd’hui, le chaos règne toujours mais l’agence PP est satisfaite. Le Grand Chef a raté son karaté. S’il cherche bien au fin fond de lui-même, il remercie les pros du montage. Désormais, il va tenter de s’adapter à sa nouvelle vie.

Répondre à cet article


3615 Ma Vie