Dans la même rubrique
- Soigne ton e-reputation
- Internet et le diable
- Le vélo n’existait pas avant le Vélib’
- J’aime pas
- Tremble, pauvre France !!!!
- Paroles
- Bosse
- La pensée du jour
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Faune locale
- L’action restreinte
- Vous avez dit séisme ?
- Ma cayemite
- La machine à pop corn
- Loi "Bonobo"
- Martin Parr
- Crise financière
etc.


O
ù kon est ?
> TPI - Misères et Doléances > Misère alerte niveau 1 (faible)

Baguette

Par Le Grand Chef , le dimanche 4 décembre 2005.

Les bagnards de ce monde doivent songer avec nostalgie à la baguette de la Kapitale, et pourtant...

Benoîtement après avoir cueilli les oranges sur un étal, vous être fait perforer le tympan par les vendeurs de choux, vous souriez au boulanger et quand il vous tend l’objet de vos délices, vous exclamez "ooooooooooh, elle est chaude".

Et ensuite commence le chemin de croix : poireaux, pommes de terre, carottes et mandarines donnent des coups de pied au fromage et se marrent en voyant la baguette plier lentement. Exclue, elle pique lentement du nez vers le trottoir, cherche à se noyer dans une flaque d’eau, se tortille pour échapper à vos doigts sciés par le plastique rose.

Une baguette chaude qu’ils disaient, mais quand on arrive elle est froide, et son centre de gravité est tout amoché.

Répondre à cet article


Misère alerte niveau 1 (faible)