- Je m’ennuie - Les jeux du mercredi
- Mezame No Hakobune
- Se noyer dans un bleu Klein
- Paris au cinéma
- Anarchy in the Beaubourg
- La force de l’art
- Ingres (la suite)
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- This is the end
- Les tracas de la vie chéfiale
- Incubation
- Blog en expatriation
- Aviation
- Adulte
- Médecin de campagne
- Dubito
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Est-il beau, l’expo ?

La force de l’art

Par Le Grand Chef , le lundi 22 mai 2006.

Le Grand Chef s’est fait traîner dans la Grande foire de Vil pain au Grand palais, il vous en parle car il a l’esprit critique.

Evidemment, il est de notoriété publique que l’expo a été montée en 4 mois pour faire plaisir au grand guignol qui parade à Matignon depuis bien plus de 100 jours. Comme en Francie les jours ne font que 24 h (ce qui n’est plus le cas depuis longtemps en Luciocratie, terre d’avant garde), je vous laisse imaginer comme l’expo est vilaine par endroit.

Y a des toiles qui se baladent incongrument sur des bouts de mur. Y a surtout une assemblée de cloisons blanches enserrant des choix très discutables. Les dits choix ont été opérés par une bande de fifrelins, ceux qui ont préféré la notoriété à la médiocrité (de Chassay par exemple, et paf dans sa gueule).

Le tout formant promenade sous la nef du Grand palais qui, hélas pour les yeux bleus, est TRES lumineuse. A éviter donc par grand soleil.

Vous pouvez toujours y aller, surtout si vous êtes chômeur (c’est gratuit) : il y a à boire et à manger (au propre et au figuré).

Grand Palais, La Force de l’art, métro "Paris, Paris martyrisé, Paris gangrené, mais Paris bien friqué". Jusqu’au 25 juin, tous les jours 10h-20h sauf le hardi.

Répondre à cet article


Est-il beau, l’expo ?