Dans la même rubrique
- Nadine de Rothschild réincarnée
- Nouvelle face interne pour le Grand Site
- Return to sender
- Grand Chef blessé
- NouveauX sondageS bêteS : ils sont 2 !!
- 2006 Année héroïque
- Flash-Info ALP :: archives 2006 [semestre 1]
- Mutine mutinerie
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Moudjahidoune
- Bechamel
- Paroles
- Le SdeuxEUR
- Mario Giacomelli
- Aveu
- Blog en expatriation
- Feu de cheminée sans cheminée
etc.


O
ù kon est ?
> 2011 Année des sonzes > Communiqués de presse

2006 Année héroïque

Par Le Grand Chef , le lundi 2 janvier 2006.

Au fond, nous sommes tous de Grands symboliques. Aimons à marquer d’une pierre blanche le changement de temps. Profitons de la modification de calendrier pour se lancer dans le vide.

Ce sera 2006 année héroïque. Décision prise en conseil restreint, donc contestation interdite. Pourquoi ?

Parce qu’on a tous des Grands trucs relou à faire.

Comment ?

En chevauchant le blanc cheval pour aller pourfendre l’ennemi à grands coups de hache étincelante dans un revers magique, la manche gonflée par le vent, le sang giclant comme mille diamants, déchaînant les passions intérieures comme jamais, avant d’aller secourir six mille milliards de médiocres, puis finalement de les enfoncer négligemment avec la talonette, ultime p’tite pichenette bien placée.

Bref en étant Spartacus, Alexandre le Grand, Spiderman, Bayard, une tribu de Huns à soi tout seul, et sans se faire capturer bêtement sur la route comme une certaine Ingrid que nous ne citerons pas.

Jusqu’où ? Jusqu’au sacrifice de toi même.

Corolaires

Multiplication des Grands gestes amicaux et luciocrates, gonflement des budgets cadeaux, générosité certes mais zaussi audace, franchise, bon sens, incapacité à calculer d’où nécessité de s’en sortir vachement bien à la fin etc etc.

Sine qua non

Tenir la tête droite.

Maître mot

Courage

Défi à tenir

Se pointer le 31 décembre 2006 avec une liste longue comme le bras d’héroïnes (et pas la peine de me sortir toutes les variétés d’opiacées).

Fonds musical : la chevauchée fantastique, ainsi parlait Zarat, bref tous les grandiloquents potentiels.

Répondre à cet article


Communiqués de presse