Dans la même rubrique
- Rubber, un film de Quentin Dupieux
- Sunshine Barry and the disco worms (2008) : Un film de Thomas Borch Nielsen
- Julie & Julia : une nouvelle race de fiction conservatrice
- Les noces rebelles, un film de Sam Mendes
- Un conte de Noël
- Hancock, un film de Peter Berg
- Speed Racer
- Extension de la luciocratie
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Biographies
- Résultats du Grand test
- Chaume
- Foudre
- La fiancée syrienne
- En exclusivité
- Le travail du Grand Chef
- Quatre étoiles
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Ciné Cinéma

Marie Antoinette
et Marie Thérèse
Par Le Grand Chef , le mardi 6 juin 2006.

Tout le monde en parle comme dirait l’autre, alors le Grand Chef s’est senti obligé d’aller vérifier par lui-même.

Et il fut bien déçu. Non pas qu’il s’attendait à un Grand film, n’ayant pas aimé Lost in Translation ni Virgin Suicides. Il y allait même avec plein de bonnes idées de critiques et de commentaires désagréables après le visionnage.

Mais Sofia Coppola n’est pas ce qu’on croit. N’est pas une anarchiste déconstructiviste post moderniste avec des idées mauvaises mais poussées, exagérées tant et si bien qu’elles mériteraient au moins le respect. Non, c’est juste une fille qui filme des macarons et des pompes, des rubans et le petit Trianon.

Ce qui nous donne un gentil film sur la princesse Diana, ses difficultés à avoir un môme avec Louis XVI (mais rassurez-vous, elle accouche tout de même face à la moitié de la cour d’une charmante petite Marie Thérèse aux boucles blondes), son amant et sa totale incompréhension des difficultés socio-économiques de la France de l’époque.

Et c’est là que ça déconne, on a un film gentil et empathique. La gentillesse est une chose scandaleuse (sauf quand elle est tournée vers le Grand Chef). J’aurais préféré personnellement un truc un peu plus Rock and Roll, quelque chose qui ressemblait plus à ce qu’on nous avait annoncé en somme.

(JPEG)

Pour me consoler, je vais peut être faire l’acquisition de cette adorable poupée.

Répondre à cet article


Ciné Cinéma