- Je m’ennuie - Les jeux du mercredi
- Mezame No Hakobune
- Se noyer dans un bleu Klein
- Paris au cinéma
- Anarchy in the Beaubourg
- La force de l’art
- Ingres (la suite)
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Grand Chef dans la brume
- Agenda chéfial
- Ingres et Photoshop
- Des réflexes et des réminiscences
- Le facteur finir toujours pas passer
- Objets dans l’objectif
- Charlie et la chocolaterie
- Départs
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Est-il beau, l’expo ?

la MEP un dimanche

Par Le Grand Chef , le lundi 27 février 2006.

Hop hop, le Luciocrate aime se culturer, dimanche compris, il aime l’art, le voilà à la Maison européenne de la photographie. Trois expos.

Bernard Faucon, français mettant en scène des mannequins (à l’air imberbe) sur ses photos, en plus de quelques clichés à thème (les chambres d’amour) ou non (photos du Lubéron, une très belle cuisine en clair/obscur d’ailleurs). Pour tout vous dire, le Grand Chef n’apprécie pas vraiment les photos à mannequin. Un peu glauques, ces grandes séries interrogent la représentation, certes, mais foutent surtout mal à l’aise. D’autant que la dernière série "martyres" avec des petits jeunots et du sang ( ?) dans des champs de blé intercalés, c’est moyen moyen.

(JPEG)

Donc je dis non. Et puis j’aime pas les photos proprement dites, sauf le format carré.

Heureusement y a Depardon. Qui fait des photos de politiques, et comme il aime bien commenter, eh ben il se prive pas. ça donne une petite revue historique en une salle, de la photo de débutant volée dans la cohue des photographes reporters, à la photo dans un jet privé de Miterrand, Jospin ou Bayrou. Au fil des clichés on ressent parfaitement la volonté du photographe, la photo de Le Pen venant couronner le tout (grand angle en contre plongée, effet grossissant et grotesque). Y a pas à dire, c’est quelque chose. Ou quand la photo fait partie de l’histoire en transbahutant avec elle nos grands (et très minables) hommes. Je vous mets la photo de Barre, je la trouve très chouette.

(JPEG)

Et puis, sur la rue après le café, photos couleurs d’un p’tit jeune qui s’en prend à Paris. ça se défend bien.

Diagnostic PMR (personne à mobilité réduite) du jour : la MEP c’est relou, y a des demis étages et l’ascenseur est lent voire absent. C’était notre séquence, le Grand Chef teste les aménagements parisiens.

Répondre à cet article


Est-il beau, l’expo ?