Dans la même rubrique
- Rubber, un film de Quentin Dupieux
- Sunshine Barry and the disco worms (2008) : Un film de Thomas Borch Nielsen
- Julie & Julia : une nouvelle race de fiction conservatrice
- Les noces rebelles, un film de Sam Mendes
- Un conte de Noël
- Hancock, un film de Peter Berg
- Speed Racer
- Extension de la luciocratie
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Goncourt
- Mondes cosmique, aquatique et terrestre
- Ajout gouvernemental
- L’Enoteca
- ARTICLE III-144
- Blogs à bd
- Punitions
- Le promeneur du champ de Mars
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Ciné Cinéma

Million dollar baby
Clint Eastwood, avec lui-même, Morgan Freeman et Hilary Shwank
Par Le Grand Chef , le jeudi 24 mars 2005.

Ou comment le grand chef décida de passer du karaté à la boxe.

Non le grand chef a du travail ces derniers temps, n’allez pas croire les mauvaises langues, il ne passe pas son temps au ciné, c’est juste pour contenter son esprit critique et son besoin de divertissement pascalien.

Donc le dernier Clint :

Pour : la boxe, même le grand chef qui jusqu’alors préférait imaginer qu’un ring pouvait servir de trampoline plutôt que de terrain de lutte s’est pris au jeu. L’ambiance Amérique des pauvres. L’image un peu crado qui va avec. Morgan Freeman aveugle. Ses blagues à Clint. Le loufoque qui tape dans le vide.

Contre : La relation père-fille des deux énergumènes qui va s’empirant mais non je ne vais pas vous raconter la fin. La réutilisation de certains plans pour nous suggérer des trucs (on aurait compris tout seul, merci Clint).

Répondre à cet article


Ciné Cinéma