Dans la même rubrique
- La plateforme
- Le retour de Jean-Claude Duvalier
- Trois ans et toutes mes dents
- On a un problème avec les Blancs ?
- Le SdeuxEUR
- Le Grand Chef au Môle Saint Nicolas
- Cartago
- Des réflexes et des réminiscences
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Aidons la droite !
- William Klein
- L’immonde
- Assaut des arbres
- Goncourt
- Le Grand Chef à Cuba 2/ ?
- Colimaçon
- Curry de légumes
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Bagne

Viennoiseries

Par Le Grand Chef , le mardi 16 août 2005.

Le Grand Chef a dû se rendre au pied lever au Congrès annuel des mangeurs de Sachertorte, imaginez comme ce fut pénible... Princesse Lola a perdu naturellement, mais c’était pour mieux refiler sa part au Grand Chef.

(JPEG)
Miam

Pour la joie de son peuple, il a ramené quelques heureuses idées à voler aux Autricheurs.


-  Désengorger les villes en les vidant (pour de vrai) de leurs populations. On sait, ça rappelle les vilains Khmers rouges - au moins pour ceux qui ont un brin de kulture - alors on va juste dire qu’on réduit la densité et que les vacances sont OBLIGATOIRES. ça va comme ça ?

-  Repeindre les déchetteries pour mettre un peu de joie et de bonne humeur (et faire croire que c’est chouette les poubelles) :

(JPEG)
Hundertwasser s’inspirant de Klimt

-  Recréer des lieux de saoûlerie dignes de ce nom dans les banlieues des riches (toutes proches de celles des pauvres, eh oh, faut pas trop s’éloigner de ses esclaves hein Bonobo ?), sous les tonnelles mais sans l’accordéon, y a des limites : impossible de trouver une image, faites donc travailler votre imagination avec des bancs, des grappes de raisin, de la bière et des Autricheurs.

-  Installer des attrapes peuple dans des grandes cours carrées faciles à surveiller pour les endormir, lui et sa vigilance :

(JPEG)
Attrapes peuple

Voilou, sinon vous pourrez voir les photos officielles mais peu descriptives du Grand Chef quand il aura passé quelques heures de méditation en chambre noire.

Répondre à cet article


Bagne