Dans la même rubrique
- La plateforme
- Le retour de Jean-Claude Duvalier
- Trois ans et toutes mes dents
- On a un problème avec les Blancs ?
- Le SdeuxEUR
- Le Grand Chef au Môle Saint Nicolas
- Cartago
- Des réflexes et des réminiscences
etc.

Autres piges de
Valenbontein

- La bouche du chef
- De l’alcoolisme
- Entouré de femmes nues (mais des vieilles)
- Patrie Match
- Ministre de la Ravouille et de Ravi Shankar
- Attaqué par un Pitt Bull
- Bis repetita
- Jacques Chirac, musclé lui aussi
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Bagne

Tapis rouge

Le Grand Chef accueilli en grandes pompes

Par Valenbontein , le Thursday 6 April 2006.

Pour fêter l’arrivée du Grand Chef à Mexico, l’Association américaine des amis de la Luciocratie, sous la houlette du charismatique ministre de la Ravouille, avait organisé hier une réception en grandes pompes, avec moults invités de haut rang

JPEG - 45.1 kb
Le Grand Chef, devant la piscine chauffée dominant Mexico (qu’on ne voit pas bien à cause du noir et puis du flash qui tue les couleurs de la nuit mais qu’il faut imaginer quand même)

Une terrasse cosy dominant Mexico, une piscine chauffée, 300 invités de marque, des journalistes par dizaine et du champagne en veux-tu en voilà... Pour célébrer dignement la venue du Grand Chef à Mexico, le ministre de la Ravouille et de Ravi Shankar n’avait pas lésiné sur les moyens, hier soir. Le Grand Chef, pour son arrivée à Mexico, a ainsi pu rencontrer, à l’occasion d’une réception très réussie (dans l’un des hôtels les plus en vue de la capitale, oui, oui) le gratin du monde politique, économique et culturel de la ville. Et se faire des contacts qui, à n’en pas douter, lui seront précieux.

JPEG - 53.3 kb
Les invités de marque, soigneusement sélectionnés par la Ravouille, ont pu boire a l’oeil de multiples cocktails préparés par des barmen qui arrivaient à envoyer leur shaker en l’air et à le rattraper avec une seule main

"Je voudrais remercier la Ravouille pour son dévouement, son tact, sa prévenance et son intelligence", a déclaré le Grand Chef, un verre de Margarita dans la main, lors d’un discours très applaudi. "Ce que vous avez fait pour moi, cher ministre, est formidable. Je suis sûre que, grâce à vous, la Luciocratie pourra prendre un nouvel envol, et étendre son emprise sur de nouveaux empires", a-t-elle ajouté, lyrique, tandis que la Ravouille, l’oeil ému, regardait à l’horizon la nuit tomber sur les montagnes et les grattes-ciel de la capitale, en écoutant le bruit lointain de la circulation puis en fermant les yeux pour mieux sentir le vent lui caresser les cheveux.

Crédit Photo : LR.

L’association américaine des amis de la Luciocratie

PS: A l’issue de cette petite sauterie, le ministre de la Ravouille et de Ravi Shankar a sollicité le Grand Chef pour que soit rajouté une nouvelle corde à son arc. Si le Grand Chef donne son accord (ce qui ne saurait guère poser de problème), la Ravouille devrait bientôt se voir nommé ministre de la lèche.

Reply to this article


Bagne