Dans la même rubrique
- La plateforme
- Le retour de Jean-Claude Duvalier
- Trois ans et toutes mes dents
- On a un problème avec les Blancs ?
- Le SdeuxEUR
- Le Grand Chef au Môle Saint Nicolas
- Cartago
- Des réflexes et des réminiscences
etc.

Autres piges de
Le Grand Chef

- Radiosité
- Téléphone-hic
- Mon bureau de poste
- L’homme des limbes
- Ouvriers
- Aquin taquin
- Mario Giacomelli
- Ouverture facile
etc.


O
ù kon est ?
> Rubrix > Bagne

Départ du Grand Chef
J’m’en vais moi
Par Le Grand Chef , le lundi 22 octobre 2007.

Pour celles et ceux qui l’ignoreraient encore, le Grand Chef s’en va début noviembre convertir un nouveau peuple.

Non qu’il soit las de l’activité débordante de Luciocracité et des joutes verbales avec ses ministres, mais il a des choses importantes à faire de par ce vaste monde. Il faut qu’il aille urbaniser l’haïtiti.

Bref, n’espérez pas pour autant une trêve démocratique, un renversement du pouvoir, un amollissement des conditions de travail, que nenni, je vous surveillerai, si loin sois-je. Comment ? Mais grâce à mes espions bien sûr !

A compter de dans deux semaines, chacun de vous est fortement invité à faire exercice de délation à l’encontre de son prochain pour tout événement mineur ou majeur qui pourrait satisfaire l’insatiable curiosité du Grand Chef. Ainsi serez-vous les pions de la surveillance totale.

Bien à vous

Répondre à cet article


Bagne